Sept handicaps indemnisables sont éliminés

Le Department of Veteran Affairs (VA) fournit aux anciens combattants des forces armées américaines un droit à indemnité pour invalidité pour diverses affections médicales survenant ou s'aggravant au cours de leur service militaire, mais l'indemnisation pour plusieurs affections liées au service peut disparaître à proximité. futur.

Dans son récent rapport intitulé «Options pour la réduction du déficit: 2017 à 2026», le Bureau du budget du Congrès (CBO) a proposé de réduire l'éligibilité à l'indemnité d'invalidité en excluant sept conditions considérées comme peu susceptibles d'être causées ou exacerbées par le service militaire. . Cette option éliminerait l'indemnité d'invalidité VA pour les affections suivantes à compter de janvier 2018:

  • Maladie cardiaque artérioscléreuse;
  • Maladie pulmonaire obstructive chronique;
  • La maladie de Crohn;
  • Les hémorroïdes;
  • Sclérose en plaque;
  • Arthrose; et
  • Fibromes utérins.

En 2015, l'AV a versé 3,7 milliards de dollars à environ 716 000 anciens combattants pour compenser ces problèmes de santé, a rapporté le CBO. En vertu de cette proposition, non seulement les anciens combattants qui demandent une indemnité pour ces conditions seraient refusés à l'avenir, mais l'indemnisation de ceux qui reçoivent actuellement des prestations serait réduite, voire supprimée.

La CBO a estimé que cette option réduirait les dépenses de 26 milliards de dollars de 2018 à 2026, la plupart des économies étant réalisées grâce à la réduction des paiements versés aux bénéficiaires actuels d'indemnités d'invalidité. Il a également ajouté qu’une option plus large, qui supprime l’indemnisation de toutes les incapacités sans rapport avec les tâches militaires, pourrait permettre d’économiser davantage mais pourrait aussi être plus difficile à gérer, en fonction des critères d’éligibilité de la VA.

Le ministère de la Défense propose un système d'indemnisation d'invalidité distinct pour les membres des services qui ne peuvent plus remplir leurs fonctions militaires en raison d'une invalidité. La proposition de CBO n'aurait pas d'impact sur ce système.

Cette option rendrait le système d'indemnisation de l'invalidité des anciens combattants plus comparable à celui des systèmes civils – car peu d'employeurs offrent des prestations d'invalidité de longue durée – le CBO a noté que, contrairement à un emploi civil, le service militaire "confère à la société des avantages uniques et des risques extraordinaires. sur les membres du service. "

Sept handicaps indemnisables sont éliminés
4.9 (98%) 32 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *