Hémorroïdes symptômes chez les femmes

Les hémorroïdes sont une pathologie des vaisseaux sanguins enflés dans la région de l'anus. Cela implique également les veines élargies observées dans la région du canal anal. Ces veines peuvent gonfler en raison de l'augmentation de la pression exercée sur elles. Cela est généralement dû à la constipation, à la diarrhée chronique, à l'obésité, à des habitudes intestinales irrégulières, au sexe anal et à la grossesse.

Les types

Il existe essentiellement deux types d'hémorroïdes: interne et externe. Les hémorroïdes internes sont observées à l'intérieur du rectum et sont essentiellement des varicosités des veines du rectum. Celles-ci ne sont pas douloureuses car cette zone est dépourvue de récepteurs de la douleur. Cependant, ceux-ci peuvent saigner quand ils se rompent ou quand ils sont irrités. Celles-ci peuvent en outre devenir étranglées ou prolongées. L'autre type est le plus grave des deux, appelé hémorroïdes externes ou en tas. Ce sont des varices qui sont présentes dans la région des veines qui drainent les artères rectales inférieures et sont souvent douloureuses.

Symptômes

  • Il n’ya pratiquement pas de symptômes douloureux d’hémorroïdes internes chez la femme, cette affection étant généralement asymptomatique. Cependant, dans certains cas, ils peuvent entraîner des symptômes tels que des globules rouges dans les selles. Bien que cela ne soit pas accompagné de douleur, cela peut être une cause d'inquiétude, en particulier lorsqu'une personne voit le papier hygiénique complètement trempé de sang.
  • Les démangeaisons des hémorroïdes sont particulièrement infâmes et peuvent causer beaucoup d'inconfort chez certaines femmes.
  • Si les hémorroïdes internes chez la femme deviennent thrombosées ou nécrosées, elles peuvent alors devenir très douloureuses. Cela se produit lorsque l’hémorroïde est thrombosée et que l’approvisionnement en sang de la région commence à se couper, ce qui est observé dans les hémorroïdes étranglées. Cela nécessite une attention médicale rapide car il peut devenir gangreneux s'il n'est pas traité en priorité. En outre, lorsque la taille de l’hémorroïde s’agrandit, elle risque de toucher les muscles anaux, ce qui rend douloureuse le passage des selles. Si elle gonfle dans une large mesure, elle provoquera une douleur intense, ainsi que des saignements.
  • En cas d'hémorroïdes externes, l'un des principaux symptômes est l'apparition d'un gonflement douloureux ou d'une grosseur autour de l'anus. Ceci est connu sous le nom de piles externes. Ce sont de loin le type d'hémorroïdes le plus grave et le plus douloureux, et leur plan de traitement est de longue haleine. Cette zone est très douloureuse car elle est innervée par des nerfs somatiques et nécessite au plus tôt une assistance médicale.

La prévention

Voici quelques mesures préventives qui peuvent aider à minimiser le risque de cette maladie:

  • Buvez 6 à 8 verres d'eau par jour.
  • Consommez des aliments riches en fibres tels que grains entiers, fruits frais, son, brocoli, etc.
  • Effectuer des exercices quotidiens pendant au moins 20 minutes.
  • Ne retardez pas votre réponse à l'envie d'aller à la selle.

Il existe également de nombreux remèdes naturels que l'on peut essayer. Toutefois, si les symptômes deviennent très graves ou intolérables, il est préférable de consulter un médecin afin que le problème puisse être traité correctement avant que des complications ne surviennent.

Avertissement: Cet article de HealthHearty a un but informatif seulement et ne doit pas être utilisé pour remplacer les conseils d'un expert médical.

Hémorroïdes symptômes chez les femmes
4.9 (98%) 32 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *