Hémorroïdes indolores, hémorroïdes internes, remèdes à la maison

Les hémorroïdes

Les hémorroïdes entraînent un gonflement des vaisseaux sanguins présents dans les parois des muscles lisses de l'anus et du rectum. Ils sont communément appelés pieux. Les symptômes les plus courants des hémorroïdes sont les suivants: saignements indolores, démangeaisons anales, douleurs et gonflement ou sensation de grosseur à l'anus.

De nombreuses personnes souffrent de douleurs légères à fortes dues aux hémorroïdes, ce qui rend la maladie extrêmement inconfortable.

Les hémorroïdes causent-elles de la douleur? Comment revivre la douleur hémorroïde?

Les douleurs hémorroïdaires sont généralement légères dans la plupart des cas et peuvent être facilement contrôlées à l'aide de simples remèdes maison tels que des modifications alimentaires, un bain de siège et des médicaments en vente libre. Si la douleur est insupportable, un traitement de la maladie peut être nécessaire. Le traitement dépend du type d'hémorroïde qu'une personne peut avoir. Par exemple, une hémorroïde externe thrombosée contient un caillot de sang qui doit être retiré pour traiter la maladie. La chirurgie est nécessaire pour traiter les hémorroïdes internes et externes.

Les patients souffrant de constipation ont besoin d'une alimentation riche en fibres, d'une hydratation adéquate et d'un assouplissant pour atténuer les douleurs hémorroïdaires. Les patients qui ont des selles fréquentes ont besoin de médicaments antidiarrhéiques et de modifications diététiques pour se soulager de la douleur.

Plus: Combien de temps durent les hémorroïdes?

Plus: À quoi ressemblent les hémorroïdes (poils)?

Remèdes à la maison pour le soulagement de la douleur hémorroïde

La douleur et les démangeaisons des hémorroïdes peuvent être facilement réduites par de simples remèdes maison. Ces étapes aideront à réduire la constipation et à réduire la gravité des symptômes d'hémorroïdes. Certaines méthodes courantes que l'on peut envisager à la maison sont:

Bains de siège chauds

Les bains de siège chaud impliquent de rester assis dans quelques centimètres d'eau tiède pendant environ 15 à 20 minutes. Cela doit être répété trois fois par jour et chaque fois après une selle. Il aide à diminuer l'inflammation des hémorroïdes et réduit également les démangeaisons, les irritations et les spasmes des muscles du sphincter. L'ajout de sel d'Epsom dans l'eau procurera un soulagement supplémentaire à la douleur des piles.

Après un bain chaud, vous devez toujours sécher délicatement la région anale afin de réduire les irritations de la peau entourant la région de l'anus.

Toujours utiliser du savon non parfumé pour nettoyer la région anale et ne jamais frotter la région.

Changements alimentaires

La consommation de fibres doit être augmentée car elle contribue à réduire les risques de constipation et réduit également la pression exercée sur les régions du rectum et de l'anus lors des selles. Les fibres ramollissent les selles et permettent une évacuation sans effort. Les changements alimentaires aideront à réduire l'enflure, l'inconfort et les saignements. Lisez à propos des hémorroïdes saignantes.

Avec la consommation de suppléments de fibres alimentaires comme le psyllium, les selles peuvent être gonflées dans le corps. Les suppléments de fibres sont disponibles sous forme de poudres, de gélules et de liquides, qui peuvent être consommés une ou trois fois par jour.

Les aliments riches en fibres sont les haricots, les céréales, les fruits et les légumes frais. N'ajoutez pas trop de fibres dans votre alimentation car cela pourrait causer des gaz et des ballonnements dans l'estomac. Vous devriez consommer environ 25-30 grammes de fibres chaque jour.

Augmentation de l'apport hydrique

Vous devez rester bien hydraté, car il adoucit les selles et leur permet de traverser facilement le corps. Buvez beaucoup d’eau tout au long de la journée et consommez un laxatif naturel tel que le jus de pruneau.

Adoucisseurs De Tabourets

Les ramollissants de selles sont extrêmement utiles pour soulager la douleur des hémorroïdes, car ils augmentent la teneur en eau et en graisse des selles et leur permettent de passer facilement. L’adoucissant des selles le plus couramment recommandé est le docusate de sodium.

Exercice

Des exercices tels que la marche rapide pendant environ 20 à 30 minutes par jour seront bénéfiques pour le soulagement de la constipation et la diminution de la pression exercée sur les veines hémorroïdaires.

Frotter sur le relief

Frotter sur le relief implique l'utilisation de lingettes en vente libre ou de crèmes contenant de l'hamamélis. Les lingettes et les crèmes aident à soulager la douleur et les démangeaisons causées par les hémorroïdes et n'ont aucun effet secondaire. Les crèmes ou lingettes contenant de l'hydrocortisone ne doivent être utilisées que sur recommandation d'un médecin, car elles pourraient endommager la peau.

Packs de glace

Un petit paquet de glace peut être placé sur la région et causer de la douleur plusieurs fois par jour, soit environ 15 minutes. Les packs de glace aident à réduire la douleur et l’enflure et offrent donc un soulagement pour une courte durée. Les compresses froides ou les compresses froides sont extrêmement bénéfiques pour les grandes hémorroïdes douloureuses. Vous devez envelopper la glace dans un chiffon ou une serviette, puis appliquer sur la zone touchée. Ne jamais appliquer de substance congelée directement sur la peau.

Hamamélis

L'hamamélis est une solution liquide et est une substance anti-inflammatoire naturelle. Il procure un soulagement des démangeaisons et de la douleur, qui sont les principaux symptômes des hémorroïdes. Le liquide peut être appliqué directement sur l'hémorroïde, ce qui entraîne une réduction du gonflement autour de la région de l'anus. Il est également disponible sous forme de lingettes anti-démangeaisons et de savons sur le marché.

Aloe Vera

Selon la clinique Cleveland, l'aloe vera a des propriétés anti-inflammatoires et est extrêmement bénéfique dans le traitement des maladies inflammatoires de la peau. Le gel d’aloe vera pur ne doit être appliqué que sur les hémorroïdes. Vous devriez consulter un médecin avant d’utiliser le gel d’aloe vera, car certaines personnes y sont allergiques.

Voir aussi: Hematochezia: Que dit le sang dans les selles? Est-ce que ce sont les hémorroïdes?

Voir aussi: Hémorroïdes saignantes (Piles): Pourquoi les hémorroïdes saignent-elles pendant plusieurs semaines?

Traitement médical pour soulager la douleur des hémorroïdes

Les remèdes à la maison sont les meilleurs pour traiter la douleur hémorroïdaire, mais s'ils ne vous aident pas à soulager la douleur, vous devriez alors consulter un médecin. Le médecin peut recommander l’un des traitements suivants pour soulager la douleur liée aux hémorroïdes et traiter les hémorroïdes de grade 1.

Médicaments en vente libre

Les médicaments en vente libre comprennent certaines crèmes, onguents et suppositoires qui aident à soulager les symptômes d'hémorroïdes tels que la douleur. Ces médicaments contiennent généralement de petites quantités d'anesthésiques locaux. Ils ne guérissent pas les hémorroïdes mais aident à réduire l'inflammation et le gonflement dans la région de l'anus.

Parmi les médicaments couramment disponibles à cette fin figurent la préparation H (gel hémorroïdaire à la phényléphrine), l'anusol et l'hamamélis.

Les patients diabétiques ne doivent utiliser que les médicaments en vente libre recommandés contre la douleur. Si le médicament contient un vasoconstricteur tel que la phényléprine HCL, l’éphédrine ou l’épinéphrine, il peut augmenter le taux de glucose dans le sang, ce qui peut être risqué.

Dans certains cas, les médecins peuvent recommander la lidocaïne et l'hydrocortisone pour soulager la douleur. N'utilisez pas de médicament contenant de l'hydrocortisone pendant plus d'une semaine à la fois.

Certains médicaments en vente libre sont également recommandés par les médecins, tels que l'acétaminophène, l'aspirine et l'ibuprofène, qui atténuent les douleurs hémorroïdaires.

Traiter le caillot de sang

Les caillots sanguins dans les hémorroïdes externes sont extrêmement douloureux. Vous pouvez traiter la douleur des hémorroïdes en utilisant certains remèdes à la maison, ce qui peut réduire le caillot seul ou par un retrait chirurgical si la douleur est intolérable.

Traitement prolongé de la douleur hémorroïde interne

La plupart des hémorroïdes internes prolabées peuvent être repoussées dans l'anus, mais le médecin peut préférer les réduire en les repoussant doucement avec une pression constante. Si les hémorroïdes internes restent enflées et emprisonnées à l'extérieur de l'anus, elles ne reçoivent pas suffisamment de sang et peuvent être infectées. Dans une telle situation, ils ne peuvent être enlevés que par une intervention chirurgicale.

Traitement de la douleur hémorroïde thrombosée

Les hémorroïdes externes thrombosées sont extrêmement douloureuses et consistent en une masse dure près de l'anus, qui ne peut pas être repoussée à l'intérieur. Pour soulager la douleur liée aux hémorroïdes externes thrombosées, les médecins peuvent recommander un beignet en caoutchouc ou en caoutchouc.

Généralement, le caillot présent dans l'hémorroïde doit être éliminé par une petite incision à l'aide d'un scalpel. Le retrait du caillot procure un soulagement instantané de la douleur aiguë liée aux hémorroïdes, mais une douleur sourde peut persister dans certains cas.

Après le retrait, les hémorroïdes peuvent saigner pendant quelques jours. Votre médecin pourra vous recommander des bains de siège et certains médicaments en vente libre pour vous soulager des symptômes d'hémorroïdes saignantes.

Traitement de la douleur hémorroïde interne

Les hémorroïdes internes ne présentent généralement aucun symptôme et sont appelées hémorroïdes indolores. Ils ne produisent des symptômes que lorsque le saignement commence. Les hémorroïdes internes saignantes ou prolabées sont faciles à diagnostiquer et des remèdes maison sont recommandés pour contrôler les symptômes. Si elles impliquent des saignements sévères ou si la condition prolapsus ne s’améliore pas, un chirurgien peut envisager des méthodes de traitement agressives pour les traiter.

Traitement de la douleur hémorroïde externe

Les hémorroïdes externes sont dues à la présence d’étiquettes excessives sur la peau, ce qui rend difficile le nettoyage de la région anale après le passage des selles. Ces hémorroïdes sont supprimés par la chirurgie.

Plus: Hémorroïdes et cancer du côlon – est-ce une hémorroïde ou un cancer du côlon?

Plus: Qu'est-ce que l'hémorroïdectomie pour les hémorroïdes (Piles)?

Quelles mesures peuvent être prises pour faire face à la douleur des piles?

Vous pouvez prendre certaines mesures pour prévenir l’apparition de douleurs dans les piles et la survenue d’autres symptômes hémorroïdaires. Ces mesures sont les suivantes:

  • Ne pas s'asseoir sur le siège des toilettes pour une plus longue durée
  • Évitez de rester assis plus longtemps pendant le travail. Toutes les heures, faites une pause de 5 minutes.
  • Ne jamais frotter ou frotter la région anale où une hémorroïde interne ou externe peut être présente. Utilisez des lingettes pré-humidifiées, des boules de coton ou des lingettes sans alcool pour nettoyer la région anale.
  • Ne grattez jamais les hémorroïdes, car cela pourrait endommager la peau et augmenter les irritations dans cette zone.
  • Essayez de porter des sous-vêtements en coton doux et amples, car ils aident à garder la région anale aérée et ne permettent pas à l'humidité de s'accumuler. L'humidité cause des problèmes aux hémorroïdes.
  • Passez immédiatement le tabouret lorsque vous ressentez le besoin urgent d'aller à la selle. Retarder les selles peut entraîner la constipation des selles et causer davantage de tension et de pression sur les hémorroïdes.
  • Faites une routine pour faire vos selles tous les jours en vous assoyant régulièrement sur le siège des toilettes à la même heure de la journée.
  • Vous pouvez vous asseoir sur un beignet en caoutchouc ou en air ou sur toute surface de coussin pour soulager votre douleur hémorroïdaire. Les surfaces douces atténuent le gonflement dû aux hémorroïdes et réduisent également la formation de nouvelles. Ces outils sont facilement disponibles dans toutes les pharmacies locales autour de vous.
  • Vous pouvez essayer une position accroupie pendant les selles. La position accroupie consiste à placer un banc court ou une pile de livre sous vos pieds. Cela soulèvera vos genoux tout en étant assis sur le siège de la toilette et permettra une selle plus facile.
  • Évitez de consommer certains aliments tels que les agrumes, les aliments épicés, l'alcool et la caféine.
  • Réduisez le sel dans votre alimentation car une teneur élevée en sel peut augmenter les besoins en eau du corps et créer une pression sur les vaisseaux sanguins, provoquant des hémorroïdes.
  • Vous ne devez consommer des suppléments de fer que si le médecin vous le recommande, car ils conduisent à la constipation et à d'autres problèmes digestifs.
  • N'utilisez jamais de papier hygiénique pour nettoyer la zone après les selles, car cela pourrait aggraver l'hémorroïde existante.
  • Vous ne devez pas utiliser de détergents parfumés ni d'assouplissants pour réduire les irritations.
Hémorroïdes indolores, hémorroïdes internes, remèdes à la maison
4.9 (98%) 32 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *